la machine - Plongée sans sel

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

la machine

Recycleur > 1950 ИПСА (IPSA)

ИПСА / IPSA (19xx, URSS), date de fabrication inconnue mais probablement début des années '50
Date d'entrée dans ma collection: janvier 2020

La traduction du mot IPSA (ИПСА):
Изолирующий-подводно-Cухопутный-Aппарат (ИПСА) = Isolating underwater land vehicle = Appareil Isolant Sous-Marin ou Terrestre

L'IPSA est un recycleur 100% O2 multi-usages comme son nom l'indique.

Il se compose d'un faux-poumon équipé d'une soupape, d'un filtre axial en métal simple paroi et d'un bloc acier d'O2.  Il utilise le classique embout droit soviétique (avec ses clapets anti-retour en mica) qui se fixe traditionnellement à un facial MIA-1.
Le faux-poumon possède environ 3 litres de volume ce qui est faible en comparaison des (mauvaises) habitudes actuelles. A quoi bon 5 litres ou plus pour respirer de l'oxygène ? C'est à la fois une norme CE et totalement idiot (l'un n'empêchant pas l'autre). Le sac est enserré entre la bouteille et le filtre ce qui lui offre une très bonne protection latérale.

La compacité de ce petit recycleur est admirable. Sa qualité de fabrication est dans les standards soviétiques donc surperlative au niveau de la qualité des matériaux.

L'appareil peut se porter en dorsal mais aussi en ventral.

En dorsal, un chassis et un capot en aluminium de couleur brune le protège des chocs. Le faux-poumon est un caoutchouc vert renforcé d'un tissu de type Nylon.

 En ventral, pas de chassis rigide mais un fort tissu caoutchouc noir tout comme le faux-poumon. En accessoire, une brassière (de forme très archaïque) peut être utilisée comme moyen de flotabilité.   

Injection

L'apport d'oxygène se fait par dépression du sac qui actionne l'injection via une - énorme - palette en métal. Un mystérieux bouton pressoir est présent à proximité du manomètre. Il s'agit d'un avertisseur sonore de réserve: l'utilisateur appuie dessus au départ et vers 30-40b il se débloque en faisant un bruit sec signalant le faible niveau de gaz.

Manomètre
Sur mon exemplaire, une version assez ancienne selon moi, le manomètre n'a pas d'aiguille mais un cadran tournant. Les concepteurs devaient penser que ce serait plus lisible.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu