présentation - Plongée sans sel

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

présentation

Recycleur > '70 OMG MKI

OMG 'Caimano' MKI
OMG, qui signifie Officine Meccaniche Generica di precisione, est une société apparue à la fin des années '60 lorsque Pirelli cessa la fabrication de recycleurs pour la Marina.

Recycleur militaire, le MK I se distingue par un ensemble de détente en laiton massif qui respire la plongée "pro" (la machine au complet pèse 6kg). On peut noter également l'absence de piège à bave, une constance sur les appareils militaires.

Le poumon d'une capacité de 9.5l est joliment réalisé en caoutchouc noir. Il est percé à 3 endroits: sur le dessus pour y brancher le tuyau de respiration et sur les côtés (remplissage du filtre et arrivée de l'O2).  

Le bloc, un 2l acier à 200b, possède 2 anneaux en plastique sur lesquels les boucles du harnais dorsal viennent se fixer. Le pas de vis O2 en Italie équivaut à celui de l'argon/hélium en Suisse, soit W21,8x1/4F-G5/8F.

Le portage peut se faire soit via une sangle de tour de cou à la façon Oxygers57 soit via un harnais composé de 2 sangles réglables par boucle qui se croisent dans le dos. Une ceinture autour de la taille complète l'ensemble.

Mon exemplaire date selon ses papiers d'usine de 1995.

Vanne-détendeur
La pièce qui fait office de vanne-détendeur à la demande est superbe par son poids, tout en laiton massif.
Une vraie enclume !

DSV
Toujours très classique sur un ARO, l'OMG ne réinvente ici pas la roue et garde le classique DSV en métal qui a fait ses preuve. Comme souvent, l'embout bucal est allongé pour pouvoir être utilisé avec un masque facial de type Cressi.

Filtre
Joliment réalisé - comme tous les filtres d' ARO, d'ailleurs - il peut être rempli sans devoir être enlevé du poumon grâce à une rallonge qui traverse le poumon sur la gauche. Après avoir essayé de l'enlever, on comprend pourquoi ! Le remplissage se fait idéalement sans le bloc ce qui permet de tapoter sans peine le filtre pour tasser la chaux.

Confort respiratoire
Excellent. En plongée, la résistance inspiratoire est quasi nulle.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu